Le Restaurant Alpin

Fondue, raclette, pela… impossible de passer un moment à la montagne sans déguster ces spécialités.

Le Restaurant Alpin - Les Fermes de Marie

La fromagerie des Fermes de Marie

La famille Sibuet en collaboration avec Frédéric Royer, maître fromager affineur de la fromagerie Boujon ont imaginé pour vous une carte qui saura ravir les plus grands amateurs de fromage. Fondue traditionnelle ou aux truffes, fondue bourguignonne… Et pour sortir des grands classiques laissez vous tenter par une fondue ou une raclette au lait de chèvre.

L'Alpin - La fromagerie des Fermes de Marie
Spécialités Savoyarde - Fondue - Cuisine de montagne - Les Fermes de Marie

La fondue des Fermes de Marie

La Meilleure fondue de Megève

Elue meilleure fondue de Megève lors de l’évènement gastronomique Toquicimes 2019, notre fondue comme notre maison a une histoire, laissez nous vous la conter :

Dans nos belles montagnes on trouve certainement autant de recettes de fondues au fromage que de familles ! Chacun « y » va, de son petit tour de main, de son association de fromages, de son tour de moulin, de sa « goutte de gnole » pour relever le goût de son mélange… Les secrets sont bien gardés mais partagés avec fierté autour de la convivialité du caquelon du dimanche soir après une journée de ski, tous réunis autour de la table familiale, ainsi perdure la tradition !... et plus particulièrement au Restaurant Alpin des Fermes de Marie. Préparant les recettes de l’hiver, au cœur du Restaurant Alpin, fromagerie et carnotzet, Marie et Nicolas Sibuet, partageaient autour d’un caquelon avec les chefs et Frédéric Royer, fromager affineur de la Maison Boujon… transmettant leur envie pour les hôtes des Fermes de Marie : « La fondue de Marie se doit d’être pleine de goûts, de saveurs, de générosité, d’authenticité, un amour de fondue ou une fondue pleine d’amour, avec caractère et équilibre », celle qui appelle à leurs meilleurs souvenirs du dimanche soir et leurs plus belles « rioules »! Dégustation après dégustation, mélange après mélange, petit verre du botoillon d’Apremont après petit verre, tous ensemble, « tô plan », ils venaient de recréer une fondue au goût du meilleur des alpages avec un délicat assemblage de fromages des deux Savoie, et au-delà… La fondue de Marie

Secret d’assemblage :

- Beaufort au lait cru d’été maximum 12 mois d’affinage

- Comté au lait cru entre 8 et 12 mois d’affinage.

- Cru des Alpes au lait cru affinage très court, 4 mois maximum, aux notes florales.

- Ail / Muscade / Poivre fraichement moulu.

- Apremont cuvée Lisa, Domaine Jean Masson.

Service :

La tradition, c’est la tradition, L’authenticité, c’est l’authenticité, Pas de quoi « barjaquer » longtemps, on ne plaisante pas avec les vraies valeurs ! Depuis toujours quoi de mieux pour servir la fondue que le vrai et traditionnel caquelon rougeau fond rayé par des heures de régal et de convivialité ! La fourchette allongée pour éviter les gages et du bon pain rassis de la veille en cubes ! De nos anciens nous avons hérité la simplicité, un caquelon, c’est un caquelon, le rouge lui va à merveille ! Le coup de pouce de Nicolas : Pour les plus téméraires n’oubliez pas la Religieuse ou la Madeleine à la fin du caquelon. Pour partager cette galette croustillante ne pas « faire des gôgnes », c’est avec les doigts et un petit verre de poire ! Bonne dégustation et « arvi pas » !

Cuisine de montagne - Génépi